Nos Panthers désormais seules troisièmes mais orphelines de Julia

Nos Panthers désormais seules troisièmes mais orphelines de Julia

C'est avec des sentiments fort partagés de joie mais aussi de tristesse que nos Panthers ont quitté Lummen ce samedi après un large succès (45-75). Joie car cette victoire autoritaire dans les chiffres, quand elle s'associe en plus avec le revers à domicile (face à Braine) des championnes en titre de Namur, permet à nos filles d'occuper seules désormais la troisième place du classement provisoire.
Tristesse, car dans une mêlée, Julia (Franquin) s'est effondrée à la 25ème minute, touchée au genou droit par une joueuse adverse. Qu'il s'agisse d'une blessure grave aux ligaments (croisés ou latéral interne, l'imagerie le dira) ou d'une simple (!) entorse, on connait le tarif quand il s'agit d'une atteinte au genou. C'est au minimum - et avec de la chance - pour plusieurs semaines et au pire pour de longs mois que durera l'indisponibilité de celle qui, de grand espoir, était devenue cette saison une titulaire à part entière. Un sacré coup dur pour la joueuse d'abord et avant tout mais aussi pour le club et les différentes équipes où elle évolue (U19/R1/D1) et dont elles constitue un vrai pilier. 
Courage Julia !